Artem invocato veterem Gigantes

L’art de la magie dans le Necronomicon de Vhallennes

La magie , les arts d’invocations et autres conjurations tiennent une place importante dans le Necronomicon de Vhallennes (ainsi que dans celui de Olaus Wormius pour autant qu’il nous a été possible d’en juger) . Abdul Hazred, en excellent astrologue et mathématicien, nous exhorte dans ses textes à observer attentivement la course de étoiles ainsi que les lois du nombre et de la géométrie dans une longue introduction. Ensuite il nous parle des « Forces Vernaculaires de la terre et des cieux du Monde » -qu’il se garde bien de nommer autrement- qui ont autrefois réduit les Anciens Géants de la Terre à l’impuissance. Al Hazred insiste bien qu’il est important de bien les connaitre pour pouvoir bénéficier de leur protection lors des expérimentations qu’il propose dans son livre et pour les contraindre, par des formules spéciales, à nous entrouvrir les portes qu’ils avaient jadis fermées.

C’est peut-être la partie du livre la plus obscure à comprendre mais aussi la plus sombre dans les choses qu’il décrit et que ma pudeur toute chrétienne empêche de révéler ici … Ce sont ces mêmes passages odieux qui nous poussent à accepter l’idée d’éditer une version expurgée du Necronomicon de vhallennes . La crainte de voir dans les  faits divers des actes que notre livre aurait inspiré étant trop grande.

Double page du Necronomicon de vhallennes qui ouvre la partie consacrée à la magie et aux incantations

Publicités

2 responses to “Artem invocato veterem Gigantes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :