Archives de Catégorie: autres Necronomicon

Olaus Wormius

Le Necronomicon latin de 1623.

Après une attente de plus 1 an et demi (très exactement 20 mois) nous avons pu avoir enfin accès au Necronomicon de la  Bibliothèque nationale de France, une édition espagnole datée de 1623 rédigée en latin  par Olaus Wormius (Mort 1232 qu’il ne faut pas confondre avec son homonyme du 17éme siècle).

Pages 750 & 751 de l'édition de 1623 de Olaus Wormius

A des fins de comparaisons, nous avions adressé une demande en Avril 2009. Nos démarches dans cette entreprise ne furent pas de tout repos, et seuls trois d’entre nous avons pu pénétrer dans la salle de consultation. Moi même en tant qu’ artisan du livre,  Thomas Vandelaere notre Bibliographe et David Alessandro Historien. Ce dernier, ayant ses habitudes dans cette bibliothèque, nous à grandement facilité la tâche . Dieu sait combien de temps il nous aurait fallu attendre  encore sans sa présence !

Toujours est-il que nous nous sommes retrouvés tout les trois réunis, à 17h25 ce Samedi 20 Novembre, devant un magnifique volume relié d’un cuir dont il m’a été impossible d’ en identifier la nature tant l’entrevue fut brève .  Le livre se présente dans un format classique et élégant de 150 x 232  mm (donc plus petit que notre édition plus tardive de Vhallennes) . Le texte est imprimé sur du papier vélin ou assimilé, ce qui lui confère une assez bonne conservation . Seules quelques brûlures et moisissures empêchent la lecture de certains passages .  L’ ouvrage est engrande partie rédigé en latin . Quelques pages présente un alphabet qui nous est complétement inconnu (mais peut être s’agit il d’un Cipher archaïque) . Les illustrations , contrairement au Necronomicon de Vhalennes, sont rares si l’on ignore les différents diagrammes et autres figures géométriques .

Nous aurons tous le loisir de travailler sur cette éditions à l’avenir puisque nous avons eu l’occasion de prendre quelques photos que nous pourrons contraster afin de rendre la lecture et l’étude plus aisés.

A propos de l’ édition de 1623 du Neconomicon d’Olaus Wormius

Edition allemande du XVème siécle du Necroomicon en lettres gothique

L’édition espagnole de la version latine du Necronomicon du 17ème siècle est la troisième  que nous connaissions. La première édition datant du XIIIème siécle – certainement édité par Olaus Wormius lui même . la suivante date du XVème siècle en Allemagne en lettres gothiques, ces deux éditions sont très rares et pratiquement introuvables, tout les exemplaires ayant étaient détruits par l’inquisition. L’édition du 17éme est plus fréquente et d’ailleurs  Paris n’est pas la seule ville à en posséder un exemplaire . On peut citer Lima (Pérou) Arkham (U.S.A.) Buenos Aires (Argentine) , On parle même de l’université de Harvard comme propriétaire d’un exemplaire en parfait état .

Publicités